Le tableau ci-dessous donne le nombre de conseillers municipaux à élire en fonction de la population de la commune (article L. 2121-2 du code général des collectivités territoriales) :

COMMUNES

NOMBRE DES MEMBRES

du conseil municipal

De moins de 100 habitants

7

De 100 à 499 habitants

11

De 500 à 1.499 habitants

15

De 1.500 à 2.499 habitants

19

De 2.500 à 3.499 habitants

23

De 3.500 à 4.999 habitants

27

De 5.000 à 9.999 habitants

29

De 10.000 à 19.999 habitants

33

De 20.000 à 29.999 habitants

35

De 30.000 à 39.999 habitants

39

De 40.000 à 49.999 habitants

43

De 50.000 à 59.999 habitants

45

De 60.000 à 79.999 habitants

49

De 80.000 à 99.999 habitants

53

De 100.000 à 149.999 habitants

55

De 150.000 à 199.999 habitants

59

De 200.000 à 249.999 habitants

61

De 250.000 à 299.999 habitants

65

De 300.000 habitants et au-dessus

69

 

Le conseil de Paris comporte 163 membres.

Le conseil municipal de Marseille comporte 101 membres.

Le conseil municipal de Lyon comporte 73 membres.

 

Cas particulier : communes ayant plusieurs circonscriptions électorales

  • Cas de Paris, Lyon et Marseille : la répartition des sièges par secteurs est donnée dans les tableaux numéros 2, 3 et 4 annexés au code électoral.
  • Communes subdivisées en sections électorales : La commune doit avoir au moins 20.000 habitants avec des agglomérations distinctes et séparées, les secteurs doivent être contigües, les conseillers municipaux à élire sont répartis au prorata du nombre d’habitants de chaque secteur, mais aucun secteur ne peut avoir moins de deux conseillers à élire, faute de quoi le sectionnement est supprimé (articles L.254 et L.255 du code électoral).
  • Communes résultant de fusion de communes : La commune doit aussi avoir au moins 20.000 habitants, mais le minimum de 2 conseillers par secteur (correspondant aux anciennes communes) n’est plus imposé. Dans un secteur où il n’y aurait qu’un seul conseiller municipal est aussi élu un suppléant (article L.255-1 du code électoral).